Entretien du lin

  • Lavage : Pour le premier lavage, il est recommandé de faire "décatir" son linge pour le rendre plus souple, absorbant et moins sensible aux tâches. Pour cela, faites tremper votre linge une journée dans l’eau froide sans lessive.
  • Le lin se lave en machine à 40° au quotidien et jusqu'à 60° pour désinfecter. La chaleur adoucit la fibre.
  • Essorage : pas plus de 600 tours par minute. Ne remplissez pas trop le tambour pour diminuer le froissage.
  • Séchage : en extérieur le poids du lin lui donnera un froissé parfait et vous serez respectueux de l’environnement. Le lin aime aussi le sèche-linge qui assouplit la fibre et le rend encore plus doux et moelleux.
  • Repassage : nous vous conseillons de ne pas repasser votre linge en lin pour conserver son aspect naturellement froissé. Si vous tenez à le repasser, un essorage doux facilitera le repassage.
  • Nettoyage de taches : très peu de tâches résistent au  savon de Marseille. Frottez avec une brosse puis passez votre linge à la machine.
 

Retirer les tâches 

  • Sang : rincez à l’eau froide dès que possible puis passez en machine.
  • Vin : frottez avec de l’eau pétillante ou du vin blanc puis passez en machine.
  • Gras : faites mousser du savon de Marseille avec de l’eau sur la zone tâchée et laissez tremper toute une nuit avant un passage en machine.
  • Bougie : enlevez à la main puis absorbez le reste avec du papier essuie-tout et un fer à repasser chaud. La cire est grasse, s’il reste des excédents, appliquez la même méthode que pour une tache de gras.